Réseau national haut débit (RNHD)

Gouvernement /Réseau national haut débit (RNHD) / Réseau national haut débit (RNHD)

Réseau national haut débit (RNHD)

Le RNHD est constitué d’un réseau de transmission de 7000 km à base de fibres optiques appelé Backbone national et d’un contrôleur d’appels (softswitch) couplé à des équipements CDMA (Code Division Multiple Access). Sa réalisation et son fonctionnement permet de réduire de manière considérable la fracture numérique entre les zones rurales et urbaines. Ce réseau permettra à long terme de contribuer à vulgariser l’accès aux réseaux de Télécommunications-TIC et de créer de nouveaux emplois et permettre le développement d’une économie numérique nationale. Ces infrastructures servent de supports de transmission haut débit fiables et pérennes aux : 

  • Entreprises privées (opérateurs de télécommunications, Fournisseurs d’Accès Internet, banques, institutions privées, établissements de formation privés, etc)
  • Administrations publiques (universités et établissements de formation publics, structures sanitaires, collectivités locales, préfectures, régies financières, RTI, etc).

Elles permettent à la population de bénéficier d’une connexion Internet haut débit, du service voix (téléphone fixe / mobile), de l’échange de contenus digitaux, de la visioconférence, de la télécopie et de la diffusion de la TV numérique (uniquement avec la fibre optique). 

La phase de réalisation des 5000 km qui est en cours, achèvera le maillage complet du territoire national en fibres optiques. Avec le programme RNHD, ce sont 1400 km de fibres optiques dans la zone Nord-ouest et 622 km dans la zone Est qui ont été déployés.

Cartographie globale du réseau backbone

Le backbone national comporte 3 phases représentées sur la cartographie globale du projet, ci-dessous :